DÉROULÉ DU TRAJET

L’élaboration du trajet a constitué l’une des premières étapes du projet et répond à la contrainte logistique mais passionnante de la valorisation du transport en train. Le parcours emprunte ainsi les principales lignes ferroviaires encore en activité ainsi que des trains mythiques. Les distances intermédiaires seront couvertes au maximum en transports en commun : bus, bateau, taxi-brousse.

 

Africa Express débute son périple de Paris pour rejoindre le sud de l’Espagne et Algesiras en train, puis Tanger en bateau. Le premier pays africain traversé sera le Maroc.

 

La descente se poursuivra à travers la côte-ouest francophone africaine : Mauritanie, Sénégal, Mali, Burkina-Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Cameroun.

 

Puis la mission rejoindra le sud du continent en passant par le Gabon, le Congo, la République Démocratique du Congo, la Zambie, le Botswana, la Namibie puis l’Afrique du Sud.

 

La deuxième partie de l’étude s’effectuera pendant la remontée le long du Rift : Zimbabwe, Mozambique, Tanzanie, Kenya, Ouganda, Ethiopie, Djibouti, Erythrée, Soudan avec un détour envisagé à Madagascar, puis se terminera par l’Egypte.

 

Soit au total, 26 pays traversés ! De 8 à 10 mois sont prévus pour accomplir ce périple...

 

Africa Express : Rovos Rail à la Gare des Vic Falls, 2010